Inside, Outside, Upside Down

The impact of the COVID-19 pandemic crisis on the art world has led to restrictions on the mobility of artists and on opportunities to physically present exhibitions of their work. Many art galleries and museums are currently closed, resulting in a diminished art scene. As there are no signs of a return to normality in the near future, it is with great pleasure that Galerie Colline invites the Remix Collective, who have responded to this situation with brio, to present their virtual exhibition Inside, Outside, Upside Down.

The Remix Collective is comprised of five Canadian artists from different backgrounds and life experiences: Norman Barney (Petrolia, Ontario), Claude Bolduc (Saint-Eustache, Quebec), Karine Giboulo (Montreal, Quebec), Terry Graff (Island View, New Brunswick), and Laurie Langford (Chatham, Ontario). Characterized by a directness of expression in a variety of media, their provocative ‘Singular Art’ is outside of the Canadian mainstream. They employ humour and satire to navigate challenging statements about society, politics, history, and the human condition.

As an American living in Canada, and a member of a very politically engaged family, Norman Barney’s practice is critical of American culture and politics, as well as the fraught relationship America has with violence.     

Sexuality, mythology and criticism are key elements of Claude Bolduc’s drawings and paintings. Zoomorphic and anthropomorphic metamorphizations are present in his works exemplified by his series “The Tarot of Jézabel and Merlin (A Story of Love)”.

Karine Giboulo creates thought-provoking dioramas with highly elaborate constructions of toy-like settings with miniature figurines and houses. These assemblages turn doll play into a subversive nightmare and give focus to critical global issues.

The haunting figure of the bird, often depicted in a mutated form, is the leitmotif of Terry Graff’s art. His work deals with subjects such as real-life horrors in the world: war, environmental degradation, and more recently, the COVID-19 pandemic.

Laurie Langford employs subversive humour in her mixed media works to comment on the conventions of sexuality, domesticity, family, history and the body in order to stimulate debate on contemporary gender expectations.

Since 1976, Galerie Colline has been committed to exhibiting and encouraging excellence in contemporary art practices. We are proud to present this virtual exhibition of five contemporary artists whose works incite us to look critically at our current realities.

This project was made possible thanks to the generous support of Terry Graff (co-ordination), Paul Laurendeau (French translation), and Monty Langford at Meeba (creation of the virtual exhibition). The Galerie Colline most gratefully acknowledges funding received from the Department of Canadian Heritage under the Museums Assistance Program (MAP).

En dedans, en dehors, sens dessus dessous
 

L’impact de la crise de la pandémie de COVID-19 s’est durement fait sentir pour toutes les communautés artistiques aux pays. On fait désormais face à des restrictions sur la mobilité des artistes et la possibilité de présenter leurs œuvres en contexte d’exposition. Un bon nombre de galeries d’art et de musées sont actuellement fermés. Et on ne semble pas encore entrevoir la possibilité, dans un avenir rapproché, d’un retour à la normale. C’est donc, avec un vif plaisir et en tenant compte des circonstances, que la Galerie Colline a procédé à l’invitation du groupe Remix Collective. Et ce dernier a répondu à l’appel, avec brio. Le groupe présente donc ici son exposition virtuelle intitulée : En dedans, en dehors, sens dessus dessous.


Le groupe Remix Collective est constitué de cinq artistes canadiens ayant chacun un héritage intellectuel et une expérience de vie bien distincts. Il s’agit de Norman Barney (Petrolia, Ontario), Claude Bolduc (Saint-Eustache, Québec), Karine Giboulo (Montréal, Québec), Terry Graff (Island View, Nouveau-Brunswick), et Laurie Langford (Chatham, Ontario). Le groupe se distingue par une nette authenticité de l’expression et ce, à travers un vaste ensemble de médias. Il se démarque aussi par le ton provocateur de son Art Singulier, bien campé en dehors du champ institutionnel des beaux-arts canadiens. Ces cinq artistes exploitent ouvertement l’humour et la satire pour mettre de l’avant des prises de positions frondeuses sur la société, le politique, l’histoire, la condition humaine.

Américain vivant au Canada et issu d’une famille très engagée politiquement, Norman Barney procède à une critique acerbe de la culture et de la politique américaine, ainsi que de la relation nuisible que l’Amérique entretient avec son héritage de violence.

Sexualité, mythologie et vision critique sont les éléments clefs des dessins et des tableaux de Claude Bolduc. Un lot de métamorphismes zoomorphes et anthropomorphes hante son œuvre. La chose est bien exemplifiée dans sa série de tableaux Le tarot de Jézabel et Merlin (une histoire d’amour).

Karine Giboulo crée des dioramas qui sont de véritables défis pour la pensée. Ce sont des constructions très élaborées qui incorporent des dispositifs d’allure ludique contenant des figurines miniatures et des petites maisons. Ces assemblages transforment le fait de jouer à la poupée en un cauchemar subversif. Et cela recentre intégralement toute notre critique de la globalité de l’existence.

La hantise de la figure de l’Oiseau, ce dernier souvent dépeint dans d’étranges variétés mutantes, est le leitmotiv de l’expression artistique de Terry Graff. Ses travaux abordent la question de l’horreur effective de maints aspects de notre vie ordinaire : la guerre, la dégradation environnementale et, plus récemment, la pandémie de COVID-19.

Laurie Langford mobilise un humour subversif, dans ses œuvres en médias multiples. Elle produit un commentaire caustique sur les conventions de la sexualité, de la vie domestique, de l’histoire et de la perception du corps. Il s’agit de stimuler le débat sur la question des attentes contemporaines en sexage.

Depuis 1976, la Galerie Colline met en valeur, notamment par des expositions, l’excellence dans toutes les pratiques de l’art contemporain. C’est avec fierté que nous procédons à la présentation de cette exposition virtuelle de cinq artistes contemporains dont les travaux nous obligent en permanence à jeter un vif regard critique sur les réalités actuelles.

Le présent projet a été rendu possible grâce à l’appui généreux des personnes suivantes : Terry Graff (coordination du projet), Paul Laurendeau (traductions vers le français), Monty Langford, de l’entreprise Meeba (création et mise en ligne de cette exposition virtuelle). La Galerie Colline souhaite exprimer sa vive reconnaissance pour le financement fourni par Patrimoine Canadien, dans le cadre du Programme d’aide aux musées (PAM).

© 2017 by Laurie Langford, artist.
 

  • Facebook - Black Circle
  • Blogger - Black Circle
  • Instagram - Black Circle

facebook | blog | instagram